Tourisme Chinois : température des boissons.

Tourisme en Chine et publicité
17 mai 2016
Le tourisme chinois à la portée des professionnels.
Internet en Chine : un formidable moteur pour le tourisme / 1
8 juin 2016

Tourisme Chinois : température des boissons.

En matière de tourisme chinois, il est intéressant de se préoccuper des habitudes de consommation. Un détail pour nous Européens tout à fait anodin : la température de leurs boissons. Et pourtant, dans la pratique, elle revêt une grande importance
Cette question est avant tout liée à de profondes racines culturelles et médicales.

Quelles raisons motivent les différences liées à la température de consommation des liquides en Chine?

Médicalement parlant, les humains sont homéothermes : ils peuvent réguler seuls la température de leur corps. Un des principaux thermorégulateur : la sudation (transpiration). Lorsque le corps s’échauffe, il produit de la chaleur. Elle est évacuée par la sueur. L’évaporation de l’eau évacue la chaleur. Boire de l’eau glacée oblige le corps à se réchauffer. Ce qui est à l’inverse de l’effet escompté. C’est pourquoi les Touaregs du désert boivent du thé chaud. La Chine est un pays chaud dans une grand majorité, répondant ainsi aux mêmes contraintes que les pays désertiques. Boire chaud lorsqu’il fait chaud : ces notions de la médecine ont en Occident totalement disparues dans la pratique, mais perdurent encore dans le monde chinois.

Les boissons chaudes :

Les soupes : un des piliers de la cuisine chinoise et asiatique en général. Il existe des milliers de soupes, mais l’on peut les classer selon 3 types :
1 – Les soupes repas. Elles sont constituées de bouillon, des féTouriste chinois soupe 2culents (pâte de farine de blé ou de riz, raviolis,), de viande et de légumes. La taille de ces soupes définit s’il s’agit d’un repas total (牛肉汤-niu rou tang) ou un en-cas tel les nouilles instantanée. Les touristes chinois consomment particulièrement ces dernières lorsqu’ils sont en voyage. Ils les emmènent dans leurs bagages et utilisent l’eau chaude des bouilloires des chambres d’hôtel pour les cuisiner.
2 – Les soupes dites d’accoTouriste chinois soupempagnement. Elles sont servies lors d’un repas constitué de plusieurs plats. Il s’agit très souvent de bouillons clairs, avec parfois quelques morceaux de viande ou poisson. Ces soupes ont un rôle désaltérant.
Les autres boissons chaudes
1 – Le thé chinois, ou plutôt les thés chinois. Ils sont de nombreux selon la variétés, l’appellations, les processus de fermentation et séchage. Les thés ont avant tout une fonction désaltérante, mais aussi sociale, hédoniste, et médicale. Le thé est incontestablement la boisson la plus consommée en Chine, notamment sur le lieu de travail, dans la vie de tous les jours. Chauffeurs de taxis, employés de bureaux, ouvriers, quelque soit leur âge, une majeure partie des Chinois amène sur leur lieu de travail un thermos qu’ils remplissent de thé, souvent plusieurs fois par jour.
2 – Le café prend de plus en plus de place dans les modes de consommations chinois. On le retrouve notamment dans les sociétés occidentales implantées en Chine, habituant le personnel chinois à une consommation régulière.
3 – L’eau chaude : elle est consommée un peu partout en Chine, mais surtout dans les campagnes, et très souvent en hiver, dans les locaux non ou peu chauffés. L’eau chaude revêt une fonction désaltérante, mais aussi thermique.

Les boissons ” servies à température ambiante”.
Elles sont variées : de la bière à l’eau, vendues dans les supermarchés, au restaurant ou dans les fontaines à eau (aéroports, gaTourisme chinoisres,). La photo ci-contre montre un distributeur d’eau à l’aéroport de Shanghai : cette fontaine offre de l’eau chaude et de l’eau tiède. L’eau froide ou glacée en est absente.Les boissons à température ambiante  sont appréciées en été, quand les températures sont élevées. Au restaurant, au moment de commander une bière ou des sodas, si vous ne précisez pas 冰的 (bing de) – glacée- par défaut, on vous servira une boisson à température ambiante.

Les boissons servies glacées.
Depuis l’ouverture de la Chine, leur offre s’est considérablement accrue. La demande provient des jeunes : souvent les parents souhaitent satisfaire l’enfant unique, en lui offrant des repas dans les très appréciés fast Food occidentaux. Un choix important de boissons gazeuses sucrées glacées est offert. Cette gourmandise devient très vite un standard courant de consommation dans bon nombre de familles chinoises.

 

4 conseils pour les professionnels du tourisme chinois pour satisfaire leurs clients chinois:

1 – Offrir un choix de boisson fraiches mais aussi, une sélection de boissons à température ambiante.
2 – Servir un bouillon, même peu élaboré, en même temps que le repas.
3 – Installer des bouilloires dans les chambres.
4 – Mettre à disposition des sachets de thé chinois dans les chambres.

Tout cela peut-être notifié sur la traduction en Chinois de vos menus ou instruction d’hôtel. Pour cela nous consulter.

Rédigé par Mare Meynardi, le 1er juin 2016