Tourisme Chinois : gare aux superstitions !

Chine: le tourisme du Nouvel an décolle malgré l'entorse aux traditions
8 février 2016
Les oeufs de cent ans ou ou 皮蛋 (pídàn)
12 mai 2016

Tourisme Chinois : gare aux superstitions !

Chinese tourism

Barcelone, le 14 avril 2016, par Marc Meynardi, expert en tourisme chinois

La photographie d’en tête

Qu’est ce que la photo de tête de l’article ? Vous l’aurez sans doute reconnu : il s’agit des commandes d’un ascenseur. La photo est prise dans un hôtel de Shanghai, au mois d’Avril 2016. Maintenant regardez attentivement cette photo………

Les étages se suivent correctement sauf …. le 4eme ! ! Il a tout simplement disparu. Cette particularité que bon nombre d’expatriés ou de natifs chinois ne remaquent même plus existe bel et bien dans quasiment tous les ascenseurs de Chine! Quel est l’origine de cette particularité ?

Entre homophonie et superstition

La langue chinoise est phonétiquement composé de 36 syllabes qui combinées entre elles forment le Mandarin. De ce fait, beaucoup de mots se prononcent de la même manière mais n’ont pas le même sens. Quel rapport avec les ascenseurs chinois ?

touriste chinois

4

touriste chinois

mort

Le chiffre 4 du quatrième étage se prononce sì. Son homophone le plus direct : la mort. Tous deux se prononce sì, et par analogie, résider ou travailler au 4eme étage, dans la chambre ou le bureau no 4 est au mieux inconfortable, au pire porte malheur. Mais bien au delà du 4, presque tous les chiffres chinois ont une seconde signification Cliquer sur le lien

Impact pour les professionnels du tourisme réceptif

Pour tout professionnel du tourisme basé en Occident, et réceptionnant des touristes chinois, il est préférable d’éviter de leur attribuer soit des chambres no 4, ou 44, soit d’éviter de leur attribuer des chambres situées au 4eme étage.

Que se passe-t-il si je loge des touristes chinois au 4eme étage

Rien de particulier ne sera visible, mais un sentiment d’inconfort plus ou moins perceptible selon le niveau de superstition de chacun. Je suis personnellement régulièrement surpris de l’importance attribuée aux croyances diverses, y compris chez les jeunes chinois.